10 choses que vous ne saviez pas sur la Namibie

La Namibie est un pays d'Afrique australe et l'un des pays les moins peuplés du monde, avec une population d'environ 2, 1 millions d'habitants. Malgré la faible population, la Namibie compte au moins 13 groupes ethniques. La faible population a été attribuée au vaste et aride désert du Namib qui couvre une grande partie du pays. La Namibie est en grande partie un pays pacifique avec un gouvernement stable. Surnommée le «joyau», la Namibie reste en grande partie inexploitée et un centre d'aventure éblouissant. Voici certaines des choses qui peuvent généralement être inconnues sur la Namibie.

10. La Namibie abrite le remarquable parc national d'Etosha.

Éléphants dans le parc national d'Etosha.

Le parc national d'Etosha est l'un des endroits incroyables à visiter en Namibie. C'est l'une des réserves de gibier accessibles en Namibie avec des caractéristiques étonnantes à découvrir. Des salines aux points d'eau, en passant par les espèces sauvages rares, le parc national d'Etosha a beaucoup à offrir aux visiteurs. Situé au nord-ouest de la Namibie, il couvre une superficie de 8 600 milles carrés. Il a été transformé en parc national en 1967 après avoir été créé en tant que réserve de gibier en 1907. Etosha est traduit par «Great White Place», nom donné au parc national après le pan d'Etosha, un lit de lac de sel salé de 75 km de long.

9. La Namibie reçoit le moins de précipitations de tous les pays d'Afrique subsaharienne.

Le paysage aride de la Namibie.

La Namibie est l’un des pays les plus secs et les plus ensoleillés au monde avec plus de 290 jours de soleil. Le climat de la Namibie est généralement aride et son taux d'évaporation est supérieur à celui des précipitations. La Namibie reçoit le moins de précipitations parmi les pays d’Afrique subsaharienne, avec des précipitations annuelles de 370 mm à Windhoek. La saison des pluies commence de novembre à mars et peut se prolonger jusqu'en avril. Les précipitations sont principalement ressenties dans les régions montagneuses telles que la capitale Windhoek. Il n'y a pas de précipitations entre juin et septembre.

8. La Namibie a la deuxième densité de population la plus faible de tous les pays, où que ce soit.

Windhoek, la plus grande ville de Namibie.

La Namibie est le deuxième pays le moins densément peuplé au monde, après la Mongolie. Selon le recensement de la population et du logement de 2011, la Namibie comptait environ 2 millions d'habitants, soit une croissance démographique d'un peu plus de 1% entre 2001 et 2011. La population namibienne représente 0, 3% de la population mondiale. Il a une densité de population de 2 personnes par kilomètre carré. L'espérance de vie en Namibie est de 52, 19 ans pour l'ensemble de la population. Windhoek est la ville la plus peuplée avec une population de 320 000 habitants. Malgré sa faible population, le pays compte 13 groupes ethniques, dont les Ovambo, les Kavango, les Damara, les Blancs et les San, entre autres tribus.

7. Il abrite la plus grande population de guépards au monde.

Guépards en Namibie.

La Namibie est surnommée la capitale mondiale des guépards en raison de la grande population de guépards dans le pays. Bien que le braconnage et la destruction de l'habitat aient considérablement réduit le nombre de guépards en Namibie, celui-ci abrite la plus grande population de guépards au monde. En 2015, il y avait plus de 3 500 guépards vivants en Namibie, la majorité d'entre eux vivant sur des terres agricoles namibiennes. Bien que la plupart des guépards se trouvent en dehors des zones protégées, ils se trouvent également dans le sanctuaire de la faune de Naankuse et le parc national Bwabwata. Cependant, ils sont rares dans le parc national d'Etosha.

6. Bien que seulement 1% de celle-ci soit propice à l'agriculture, près de la moitié de la population travaille dans l'agriculture.

Bétail en Namibie.

Bien que la Namibie soit en grande partie un pays aride avec seulement 1% des terres agricoles, environ la moitié de la population dépend de l'agriculture pour vivre. La majorité de la population vit dans des zones rurales où l'agriculture est la seule activité économique viable. La plupart des terres arables appartiennent à environ 4 000 agriculteurs blancs, commerciaux, qui font appel aux services de pauvres Namibiens. L'agriculture consiste principalement en des activités de subsistance, l'agriculture étant confinée aux terres communales. L'élevage de bétail domine les régions du centre et du nord. L'agriculture namibienne représente environ 5% du PIB.

5. Il abrite le plus grand canyon d'Afrique: le Fish River Canyon.

Fish River Canyon, Namibie.

Fish River Canyon est le plus grand canyon d'Afrique. C'est le deuxième plus grand canyon au monde après le Grand Canyon. Il s'est formé il y a plus de 450 millions d'années en raison de l'érosion hydrique et de l'effondrement de la vallée. Il mesure 99, 4 miles de long et 16, 8 miles de large et près de 1800 pieds de profondeur et son extrémité la plus profonde. Le canyon est préservé par les réserves naturelles et fait partie du parc transfrontalier Ai-AisRichtersveld. L'environnement autour du Fish River Canyon est un habitat pour les mammifères, les reptiles et les poissons.

4. Il a obtenu son indépendance de l'Afrique du Sud en 1990.

Le drapeau de la Namibie

Après 75 années difficiles commencées en 1915 sous le contrôle de l'Afrique du Sud, la Namibie obtint son indépendance le 21 mars 1990. L'Afrique du Sud occupa la Namibie en 1915 après avoir vaincu les Allemands pendant la Première Guerre mondiale et l'avait administrée à partir de 1919 sous le mandat de la Ligue des États-Unis. Nation. En 1946, l'Afrique du Sud a essayé de faire de la Namibie sa cinquième province. Des efforts diplomatiques ont été déployés pour organiser l'indépendance de la Namibie, mais ces efforts ont échoué dans les années 1970. L'Afrique du Sud a accepté d'abandonner le pays en 1988 conformément à l'accord de paix des Nations Unies pour la région. La Namibie est officiellement devenue indépendante en 1990.

3. Il jouit d'un haut niveau de liberté de la presse.

La constitution de la Namibie garantit la liberté d'expression.

La Namibie est le pays le plus sûr d’Afrique en tant que journaliste. Il reste le numéro un en Afrique dans le domaine de la liberté de la presse et occupe le 24e rang mondial sur 180 selon le classement mondial de la liberté de la presse. Bien que le pays ait perdu 7 places sur 17 en 2016, il se classe encore plus haut que certains des pays les plus avancés comme les États-Unis, le Royaume-Uni et la Nouvelle-Zélande. La constitution namibienne garantit la liberté d'expression et protège les journalistes, les journalistes critiques trouvant refuge sur Internet non contrôlé.

2. La Namibie protège la faune dans sa constitution.

La faune en Namibie.

Bien que la Namibie soit un pays relativement jeune ayant acquis son indépendance en 1990, elle a fait de grands progrès en matière de conservation de l'environnement. La Namibie est devenue le premier pays d'Afrique à incorporer la conservation de l'environnement dans sa constitution. L'article 95 de la Constitution namibienne stipule qu'en promouvant le bien-être de la population, le gouvernement doit adopter des politiques visant à maintenir l'écosystème et la diversité biologique du pays et à utiliser les ressources de manière durable. Le gouvernement a également adopté des lois et des politiques visant à protéger la faune. Les lois encouragent la conservation des guépards et d’autres animaux sauvages, ainsi que la lutte contre le braconnage.

1. La Namibie abrite la Skeleton Coast, réputée pour ses naufrages.

Épaves de navires sur la côte des squelettes, en Namibie.

La côte des squelettes dans la partie nord de la côte de l'océan Atlantique en Namibie est considérée comme l'un des lieux les plus mystérieux de la Namibie. Il est non seulement jonché de carcasses d'animaux morts, mais également de centaines d'épaves de navires. C'est un cimetière de marins et de capitaines de mer dont les navires reposent dans des eaux peu profondes. Lorsque les eaux froides du courant atlantique entrent en collision avec un air sec et chaud du désert du Namib, elles créent une force qui pousse violemment vers le rivage, détruisant des navires. La plupart des épaves sont complètement détruites, mais quelques-unes peuvent être vues de près.

Recommandé

Plus forte utilisation d'eau douce par pays
2019
Où est l'île de Tahiti?
2019
Faits Buffalo: Animaux d'Amérique du Nord
2019