10 des villes les plus cyclables des États-Unis

Aux États-Unis, de nombreuses villes sont confrontées à des problèmes de congestion du trafic et de pollution de l'air, directement liés aux taux d'utilisation élevés de l'automobile. Au cours des dernières années, les villes ont mis au point des politiques visant à encourager les navetteurs à faire du vélo comme solution à ces problèmes. L'Alliance for Bike and Walking a mené des recherches et produit des rapports annuels sur les meilleures villes des États-Unis pour les cyclistes.

10. Portland

Portland a le cinquième taux de cyclisme le plus élevé de toutes les grandes villes américaines avec un taux de cyclisme ou de piétons de 12, 1% du nombre total de navetteurs, selon un rapport de 2016 de l'Alliance for Bike and Walking. En fait, Portland figure régulièrement dans le top 5 depuis 2014. La ville a également publié des statistiques impressionnantes sur la sécurité des cyclistes, avec seulement 3, 4 décès de cyclistes sur 10 000 navetteurs.

9. Boston

Selon le rapport de benchmarking 2016 de l'Alliance for Biking and Walking, Boston se classe au premier rang des villes en termes de nombre de navetteurs cyclistes et piétons. La ville s'est vue attribuer la première place dans cette catégorie pour la deuxième année consécutive, position partagée avec Washington, avec 16, 7% de tous les navetteurs qui se rendaient à pied ou à vélo au travail. Avec seulement 1, 6 décès de cyclistes sur 10 000 navetteurs, Boston a également affiché d’excellents résultats en matière de sécurité des cyclistes, reléguant à la première place Washington DC. Le département des transports de la ville a même mis en place le programme Boston Bikes, qui vise à encourager les navetteurs à prendre le vélo.

8. Washington, DC

Selon une étude réalisée en 2010, les navetteurs de Washington DC passaient en moyenne 70 heures par an dans les embouteillages, ce qui signifiait que la capitale connaissait l'un des pires embouteillages aux États-Unis. En conséquence, les résidents ont de plus en plus commencé à faire du vélo un mode de transport alternatif, et le nombre de cyclistes augmente rapidement. Les résultats du rapport d'analyse comparative de 2016 indiquent que Washington partage la première place avec Boston en ce qui concerne le pourcentage le plus élevé de navetteurs cyclistes et piétonniers, avec 16, 7%. Il existe deux systèmes de partage de vélos dans la ville: SmartBike DC; et Capital Bikeshare.

7. Minneapolis

Minneapolis est l'une des meilleures villes cyclables du pays. En 2014, la ville a été élue troisième meilleure ville des États-Unis pour le cyclisme par le magazine Bicycling Magazine. Selon le Bureau du recensement des États-Unis en 2014, Minneapolis était la deuxième communauté de meilleurs cyclistes du pays. En outre, le rapport d'analyse comparative de 2016 indiquait que 10, 4% de tous les navetteurs de Minneapolis se rendaient au travail à pied ou à vélo, ce qui représente le huitième pourcentage le plus élevé dans toutes les grandes villes américaines.

6. Chicago

La culture cycliste de Chicago est l'une des plus anciennes du pays et remonte à l'invention de la bicyclette au milieu du XIXe siècle. En fait, en 1900, 54 clubs de cyclistes comptant au moins 10 000 membres étaient regroupés à Chicago. Plusieurs maires de villes se sont passionnés pour le vélo, ce qui a permis d’investir dans des infrastructures liées au vélo. Par exemple, l’administration du maire Richard J Daley a aménagé de nombreuses pistes et voies cyclables, y compris des pistes cyclables aux heures de pointe dans les rues Dearborn et Clark. La vaste infrastructure cyclable a conduit à un taux de cycliste de 8, 1%, le neuvième pourcentage le plus élevé de toutes les villes américaines clés.

5. Philadelphie

Philadelphie est une ville idéale pour les cyclistes américains. Les piétons et les cyclistes de la ville représentent 10, 6% des navetteurs, un chiffre qui classe Philadelphie au septième rang du rapport de référence 2016 publié par l'Alliance for Biking and Walking. Le terrain naturellement plat de la ville est propice au cyclisme. Philadelphie a également investi dans des infrastructures cyclables, avec un total actuel de 435 miles de pistes cyclables à travers la ville. En 2015, Philadelphie a lancé le programme de partage de vélos Indego, qui permet aux navetteurs de louer un vélo pour une somme modique.

4. New York

La ville de New York s'est vantée de la première piste cyclable du pays en 1894, un héritage qui s'est traduit par une culture du cyclisme grandissante. Les piétons et les cyclistes de la ville représentent 11, 2% du nombre total de navetteurs, soit le sixième taux le plus élevé de toutes les grandes villes américaines. La ville de New York a investi dans un réseau de transport pour cyclistes avec des pistes cyclables des classes I, II et III réparties dans toute la ville. (Les voies cyclables de classes II et III constituent la majorité des voies cyclables.) La ville a également lancé un programme de partage de vélos, appelé CitiBike, qui comptait 4 300 vélos répartis sur 220 stations en 2013.

3. San Francisco

La culture cycliste à San Francisco a connu une croissance rapide ces dernières années. 13, 9% de tous les navetteurs de la ville à pied ou à vélo au travail, ce qui représente le troisième pourcentage le plus élevé dans les grandes villes américaines, derrière seulement Boston et Washington, DC La popularité croissante du vélo est attribuée à l'amélioration des infrastructures présentes dans toute la ville. Au total, 23 miles des rues de San Francisco ont des pistes cyclables (dont la majorité sont situées dans les parcs de la ville), plus 132 kilomètres supplémentaires de pistes cyclables de classe III. La ville a fait la promotion de sa culture du cyclisme en organisant de nombreux événements liés au vélo, notamment le Tour de Fat.

2. Boulder

Décrit comme ayant une "histoire d'amour" avec le cyclisme, Boulder est sans doute la ville cycliste la plus célèbre du Colorado. Selon le rapport d'analyse comparative de 2016, 21, 3% des navetteurs de Boulder se déplacent à pied ou à vélo, ce qui en fait le troisième pourcentage le plus élevé dans les villes américaines. La plupart des habitants de la ville possèdent un vélo et, chaque jeudi soir, la ville accueille le Boulder Cruiser Ride, qui attire des centaines de participants. Les personnes sans vélo peuvent louer l’un des 38 kiosques de partage de vélos à vélo B de la ville. De plus, la sécurité des cyclistes est une priorité absolue pour les autorités de Boulder, comme en témoigne le faible taux de décès de la ville de 1, 1 cycliste par 10 000 navetteurs.

1. Burlington

Le rapport d'étalonnage 2016 de l'Alliance pour le vélo et la marche a classé Burlington comme la meilleure ville pour les cyclistes, avec le pourcentage le plus élevé de navetteurs cyclistes ou pédestres à 26, 9%. Burlington est également devenue la ville la plus sûre pour les cyclistes. La ville a enregistré 0, 6 décès de cyclistes ou de piétons par 10 000 navetteurs, ce qui représente le taux le plus bas du pays. En 2016, le système de transport adapté aux cyclistes de la ville a valu à la Coalition cycliste Share the Road la note argentée. Cela est en grande partie attribué aux investissements de Burlington dans des installations adaptées aux cyclistes, notamment 48 km de pistes cyclables, 47, 3 km de rues pour pistes cyclables et 52, 5 km de pistes polyvalentes adjacentes aux routes.

Recommandé

Quels continents sont entièrement dans l'hémisphère occidental?
2019
Quelles sont les principales ressources naturelles d'Antigua-et-Barbuda?
2019
Quels sont les États andins d'Amérique du Sud?
2019