10 villes qui ont changé leurs noms

10. Douchanbé (anciennement Stalinabad)

Douchanbé est la plus grande ville du Tadjikistan. En tadjik, la langue officielle du Tadjikistan, «Douchanbé» signifie lundi. On l'appelait Dyushambe jusqu'au 16 octobre 1929, date à laquelle il a été renommé Stalinabad en l'honneur de Joseph Staline. Le 10 novembre 1961, la ville a été renommée Douchanbé. En effet, selon l’histoire, la ville s’est développée à partir d’un village dont le marché était populaire et qui se déroulait le lundi. En 2016, Douchanbé comptait environ 802 700 personnes.

9. Ho Chi Minh Ville (anciennement Saigon)

Par sa population, c'est la plus grande ville du Vietnam. La ville s'appelait Saigon avant le 2 juillet 1976, date à laquelle elle a été officiellement renommée. C'était après sa fusion avec la province voisine de Gia Dinh. Avant le changement de nom, Saigon était la capitale de la Cochinchine, une colonie française. Elle devint plus tard la capitale du Sud-Vietnam, une république indépendante de 1955 à 1975. Son nom a été changé pour Ho Chi Minh après le décès d'un dirigeant communiste du même nom. Cependant, le nom Saigon est encore largement utilisé de manière informelle, le terme désignant principalement les zones urbaines de Ho Chi Minh-Ville. Bien que cette ville soit la plus grande en termes de population, ce n’est pas la capitale du Vietnam (c’est Hanoi).

8. Istanbul (anciennement Constantinople)

Istanbul est la ville la plus peuplée de Turquie. Alors que le centre historique et commercial de cette ville se situe en Europe, environ un tiers de sa population vit en Asie. C'est transcontinental, trouvé dans le détroit du Bosphore qui sépare l'Asie et l'Europe. Il a été appelé Byzance lors de sa fondation en 660 avant notre ère. Lorsqu'il fut fait la capitale orientale de l'empire romain par Constantin le Grand en l'an 330 de notre ère, c'était Constantinopolis (ou Constantinople) qui signifie «ville de Constantine». Il existe de nombreux folklore relatant l'origine du nom, certains affirmant qu'il s'appelait autrefois «Islambol» pour désigner la «ville de l'islam», l'Islam étant la religion principale.

7. Kinshasha (anciennement Léopoldville)

Kinshasa est la plus grande ville de la République démocratique du Congo, qui fait également office de capitale. Après le Caire et Lagos, Kinshasa se classe en troisième position dans les plus grandes agglomérations urbaines d'Afrique, alors qu'elle a récemment dépassé Paris en tant que plus grande agglomération urbaine francophone. Située au bord du fleuve Congo, Kinshasa était autrefois un lieu de pêche et de commerce. Il s'appelait autrefois Léopoldville, mais en 1966, le Premier ministre de la République du Congo à l'époque le rebaptisait Kinshasa tout en «africanisant» les noms de lieux du pays. Le nom vient de 'Kinchassa', nom d'un village qui se trouvait autrefois près de Kinshasa.

6. Mumbai (anciennement Bombay)

La ville la plus peuplée actuelle de l’Inde s’appelait autrefois Bombay. C'était jusqu'en 1995 lorsque le nom a officiellement changé pour Mumbai. Le nom actuel vient de «Mumba», une déesse protectrice appelée «Mumbadevi», tandis que «je» est «mère» dans la langue marathi. Le gouvernement a renommé la ville en novembre 1995, avec des arguments selon lesquels «Bombay» serait une corruption anglaise de «Mumbai».

5. New York (anciennement New Amsterdam)

New York possède la population la plus élevée des États-Unis. Il a été fondé en 1624 par les colons néerlandais du Lower Manhattan. Deux ans plus tard, il s'appelait «New Amsterdam». En 1664 cependant, les Hollandais le rendent aux troupes anglaises. Les terres ont été concédées au frère de Charles II d'Angleterre, le duc d'York, nommé ainsi «New York» en son honneur.

4. Ottawa (anciennement Bytown)

Ottawa a été fondée sous le nom de Bytown en 1826. En 1855, elle a été incorporée sous le nom d’Ottawa. Le nom Ottawa vient de la rivière des Outaouais, dont le nom vient également de «Odawa», qui signifie «commercer». La reine Victoria choisit Ottawa comme capitale permanente de la province du Canada (le Canada était une colonie britannique) le 1857, à la veille du nouvel an. Elle l'a choisi en raison de son emplacement isolé qui le rendait moins vulnérable aux attaques.

3. Oslo (anciennement Kristiania)

La capitale de la Norvège, Oslo, a été fondée en 1040. Elle a été détruite par un incendie en 1624 sous le règne du roi Christian IV. Elle a été rebaptisée Christiania en son honneur. son nom initial, Oslo, a été restauré. Le nom «Oslo» est toujours d'origine discutable car il n'y a pas d'explication claire. La ville constitue une municipalité et un comté. En plus d'être la capitale de la Norvège, c'est aussi la ville la plus peuplée du pays.

2. Toronto (anciennement York)

Toronto est la plus grande ville du Canada en termes de population. Il a été créé par les Britanniques en 1793 avant de devenir plus tard la capitale du Haut-Canada. C'était le site de la "Bataille d'York" qui a eu lieu en 1812 et en conséquence, il a subi de gros dégâts causés par les troupes américaines. En 1834, la ville a été renommée et incorporée sous le nom de Toronto, devenant la capitale officielle de la province de l'Ontario lors de sa création en 1867.

1. Tallinn (anciennement Reval)

Tallinn est la plus grande ville d'Estonie et sa capitale. Située vers le nord du pays, Tallin a été mentionnée pour la première fois en 1219, mais c’est en 1248 qu’elle a obtenu les droits de cité. Son premier nom était Kolyvan, probablement dérivé de Kalev, un héros mythique estonien. Il s'appelait cependant Lindanisa jusqu'au XIIIe siècle, du nom de Linda, l'épouse mythique de Kalev. Après 1219 cependant, la ville s'appellerait Reval. Ce nom a été remplacé en 1918 lorsque l'Estonie est devenue indépendante. À l'époque, Tallinna et Tallin seraient utilisés. On pense que l'origine du mot est Taani-linna, qui est estonien pour la ville danoise.

Recommandé

Cathédrale St Giles - Cathédrales notables
2019
Pays où l'enfance est la plus et la moins menacée
2019
Faits Bongo: Animaux d'Afrique
2019