Animaux trouvés en Suisse

La Suisse, comme beaucoup d'autres pays européens, avait presque perdu sa faune entre le 17ème et le 19ème siècle. Cependant, les politiques de conservation et l'intervention des défenseurs de l'environnement ont vu la population se redresser, même si une grande partie de la population d'espèces sauvages est encore en phase de rétablissement. Certains animaux tels que les loups, les ours, les lynx et les castors ont été déclarés éteints pendant plus d'un siècle, jusqu'à ce qu'ils commencent à rentrer dans le pays depuis l'Italie alors que d'autres ont été physiquement réintroduits. Voici quelques-uns des animaux trouvés en Suisse.

10. Marmotte des Alpes

Les marmottes alpines sont la plus grande espèce de la famille des écureuils. On les trouve dans les Alpes suisses de 2 500 à 10 000 pieds. Les marmottes sont d'excellents creuseurs et vivent donc dans des terriers. Ils ont de grandes dents à l'avant et un épais manteau de fourrure. On peut les voir ramper sur les pentes de la montagne et parfois errer dans les sentiers des humains. Certaines marmottes alpines sont devenues habituées à l'homme lorsqu'elles s'aventurent dans des maisons à la recherche de nourriture. Ils sont plus actifs en été car ils hibernent en hiver.

9. bouquetin des Alpes

Le bouquetin des Alpes est une espèce de chèvre de montagne qui se distingue facilement par ses longues cornes incurvées chez les mâles et ses cornes plus petites mais plus minces chez les femelles. Le bouquetin peut être trouvé errant dans les montagnes et les plaines de la Suisse. Il y a environ deux siècles, ils ont été chassés jusqu'à l'extinction pour être réintroduits au début du 20e siècle. La plupart des animaux réintroduits ont été passés en contrebande d'Italie. Aujourd'hui, il y a environ 40 000 de ces animaux dans les Alpes suisses. Ils préfèrent les habitats sauvages et rocheux loin des prédateurs.

8. ours brun

L'ours brun est une espèce en voie de disparition en Suisse. En fait, il s'agissait d'un animal éteint pendant près d'un siècle après la mort du dernier ours en 1904. Les écologistes ont lancé un effort infructueux pour réintroduire et conserver l'ours brun peu après. Au début du millénaire, les ours ont été réintroduits dans le parc naturel Adamello-Brenta. En 2007, deux autres ours ont été ajoutés à la population. En 2017, un ours brun sauvage immigré d'Italie a été vu errer en Suisse, le premier depuis plus d'un siècle.

7. Chamois

Le chamois fait partie des rares grands animaux qui ne se sont jamais éteints en Suisse, bien que la population soit restée faible au cours du siècle dernier. En 1914, le Parc Naziunal Svizzer (parc national suisse) a été créé spécialement pour conserver la population de chamois. Les chamois sont d'excellents alpinistes. ils passent la journée à sauter d'un rocher à l'autre. Ils peuvent être trouvés dans les Alpes à haute altitude bien qu'ils descendent parfois pour se nourrir. En dehors de la région alpine, ils peuvent également être repérés dans les forêts. Environ 1 700 animaux errent dans toute la Suisse.

6. lièvre de montagne

Le lièvre de montagne est une espèce de la famille des lièvres qui s'est adaptée aux habitats montagneux et polaires. On les trouve dans les régions montagneuses de la Suisse, en particulier dans les parcs nationaux, à la différence des lièvres d'Amérique qui préfèrent les plaines. On les trouve dans les Alpes mais on les voit à peine à cause de leurs blouses blanches qui les fondent dans la neige. Les activités humaines, en particulier la construction de stations de ski et le tourisme, poussent les lapins montagneux dans des plaines et des forêts qui ne sont pas leurs habitats naturels.

5. Gypaète barbu

Le gypaète a été chassé jusqu'à l'extinction en Suisse au 19ème siècle parce que la population locale était convaincue qu'il pouvait tuer des moutons, des chevaux, des chèvres et même des enfants. Il est connu localement sous le nom de Lämmergeier, ce qui se traduit par «vautour moine». Le gypaète a été réintroduit dans le pays en 1986 où il a commencé à se reproduire. Ils peuvent être vus par paires en particulier pendant la saison de reproduction. Le nombre exact de gypaètes en Suisse ne peut pas être déterminé, mais les défenseurs de l'environnement sont déterminés à continuer d'augmenter leur nombre.

4. Red Deer

Le cerf rouge est le plus grand animal sauvage taillé en Suisse. Le cerf a été chassé jusqu'à l'extinction au 19ème siècle. Leur extinction a conduit à l'extinction ou à la migration des prédateurs. Le gouvernement a interdit la chasse au cerf rouge et sans un prédateur naturel, ils ont commencé à émigrer dans le pays depuis l'Autriche. Environ 35 000 cerfs rouges vivent dans les Alpes suisses et les parcs nationaux.

3. Aigle royal

L'aigle royal parcourait autrefois toute l'Europe centrale, mais il a été chassé jusqu'à sa quasi-extinction aux 19e et 20e siècles. L'intervention du gouvernement a sauvé l'oiseau de l'extermination totale. Une envergure de six pieds fait le vol de l'aigle royal et une vue impressionnante à moins que vous ne soyez sur son menu. L'oiseau est considéré comme le «roi de l'air» en Suisse, car il est sans égal dans la domination aérienne. Il y a environ 300 paires d'aigles royaux dans le pays.

2. Mole européenne

La taupe européenne fait partie des animaux originaires de Suisse. On les trouve dans tous les coins du continent européen, de la Grande-Bretagne à l'est à la Russie à l'ouest, à l'exception de quelques endroits isolés. La taupe préfère les habitats avec un sol profond pour la création de tunnels dans les forêts de feuillus et les champs arables. Ils passent toute leur vie dans des terriers loin de la lumière et des prédateurs. La taupe européenne peut être trouvée à travers les terres agricoles de la Suisse.

1. Effraie des clochers

La chouette effraie / hibou commun est parmi les oiseaux les plus répandus dans le monde. On le trouve partout dans le monde, sauf dans les déserts et les régions polaires, les îles du Pacifique et l'Indonésie. En Europe, l'oiseau peut parcourir environ 900 km entre l'Espagne et l'Ukraine. On les trouve dans les forêts suisses où ils chassent des petits rongeurs.

Recommandé

Qu'est-ce que la Polynésie?
2019
Groupes ethniques et nationalités au Japon
2019
Pays limitrophes de la plupart des pays
2019