Les plus hautes montagnes de Pologne

La Pologne est un pays d'Europe centrale. La capitale nationale de la Pologne est Varsovie, qui est également la ville la plus importante sur le plan financier et culturel, ainsi que la plus peuplée. Le polonais est le groupe ethnique dormant qui représente 94% de la population totale. C'est un État parlementaire avec un président exécutif. La collision continentale entre l'Afrique et l'Europe, survenue il y a 60 millions d'années, est à l'origine de la structure géologique du pays. La Pologne possède une gamme variée d'éléments naturels comprenant plus de soixante-dix montagnes et une altitude de plus de 600 mètres. La montagne polonaise des Tatras, située près de la frontière slovaque, est la plus haute montagne du pays. Dans cet article, nous examinons certaines des plus hautes montagnes du pays.

Les plus hautes montagnes de Pologne

Rysy

Le mont Rysy est une montagne granitique faisant partie des Tatras polonaises, à la frontière entre la Pologne et la Slovaquie. La montagne a trois sommets principaux: le sud-est à 8 114 pieds, le nord-ouest à 8 199 pieds et le sommet moyen à 8 213 pieds au-dessus du niveau de la mer. Le nord-ouest est le plus haut sommet de Pologne, les deux autres se situant du côté slovaque de la frontière. Le nom Rysy est vaguement traduit par les égratignures ou les crevasses et est supposé provenir de la série de ravines sur les pentes de la montagne. La première ascension documentée a eu lieu en 1840 par Ede Blasy et son guide Jan Ruman-Driecny. Cependant, la première ascension hivernale eut lieu plus tard en 1884 par Jacob Horvay et Theodor Wundt. Les touristes et les randonneurs visitent la montagne en grand nombre pour l'escalade. La route passant par le côté polonais est dure et escarpée, et beaucoup préfèrent monter par le côté slovaque. En 2007, la Pologne et la Slovaquie ont signé un accord de Schengen créant un poste frontière au pied de la montagne.

Svinica

Le mont Svinica culmine à une altitude de 200 mètres dans les chaînes de montagnes des Tatras. Il est également appelé le mont Swinica en Pologne qui, lorsqu'il est traduit, désigne un porc ou un porc. Le nom est entré en usage au 19ème siècle et provient peut-être du look du pic qui ressemble à une silhouette de porc. Une autre version indique que le sommet a reçu son nom, car il était difficile à atteindre. Bien que la montagne se trouve à la frontière entre la Pologne et la Slovaquie, l’ensemble des sentiers balisés sont situés du côté polonais. Il y a peu de sentiers non balisés du côté slovaque et peu de gens les utilisent. Les voies d'escalade sur la montagne ne sont autorisées que pour les personnes ayant une licence de club. En été, les foules sont nombreuses dans la région, offrant les meilleures températures pour la randonnée. Outre les loisirs, le mont Svinica est également utilisé pour la formation des alpinistes polonais et des sauveteurs de Tatra pour la recherche et le sauvetage des volontaires (Tatrzańskie Ochotnicze Pogotowie Ratunkowe (TOPR)).

Kozi Wierch

Kozi Wierch est le plus haut sommet des Hautes Tatras et le point le plus élevé qui se trouve entièrement sur le territoire polonais à une altitude de 7, 516 pieds au-dessus du niveau moyen des mers. Les bergers ont appelé la montagne en raison de nombreux troupeaux de chèvres de montagne que l'on trouvait autrefois dans la région. La première ascension documentée a été réalisée en 1867 par Eugeniusz Janota et son guide Maciej Sieczka, tandis que la première ascension hivernale a eu lieu en 1907 par Jozef Borkowski et Mariusz Zaruki sur des skis. Il existe une forte probabilité que certains Highlanders, y compris des bergers et des chasseurs, aient gravi la montagne plus tôt, mais aucune documentation n’est disponible à cet effet. La montagne est populaire auprès des touristes, des alpinistes et des skieurs alpins, offrant toutes sortes d'attractions aux amateurs de haute montagne. La face nord de la montagne, d'une hauteur de 600 pieds, est un véritable défi pour les alpinistes expérimentés.

Mieguszowiecki Szcyzt Wielki

La montagne connue sous le nom de Mieguszowiecki Szcyzt Wielki a une altitude de 200 mètres au-dessus du niveau de la mer et fait également partie des montagnes Tatra. La première ascension a eu lieu en 1877. Les vents du sommet de la montagne rendent l'ascension difficile pour les randonneurs. Les températures chutent à -40 degrés Celsius, l'épaisseur maximale enregistrée de la couverture de neige étant de 161 pouces. Au 19ème siècle, l'exploitation forestière s'est généralisée dans la montagne pour laisser place à l'homme. Bien qu’il soit interdit, les effets se font encore sentir.

Conflits territoriaux dans les Tatras

La plupart des plus grandes montagnes de Pologne font partie de la chaîne de montagnes des Hautes Tatras qui longe la frontière entre la Pologne et la Slovaquie. La question de la propriété de la chaîne de montagnes a fait l’objet d’une controverse. À un moment donné, elle a été occupée par l’armée autrichienne. En 1867, la Hongrie a revendiqué une partie de la chaîne et les montagnes sont devenues la frontière entre les deux pays. De nombreux litiges ont été portés devant une cour internationale qui a déterminé la malédiction exacte de la frontière, garantissant ainsi à la Slovaquie, à la Hongrie, à l'Autriche et à la Pologne une part de la chaîne de montagnes.

Les plus hautes montagnes de Pologne

RangLes plus hautes montagnes de PologneÉlévation
1Rysy

8, 212 pieds
2Mięguszowiecki Szczyt Wielki7 999 pieds
3Svinica7, 549 pieds
4Kozi Wierch7, 516 pieds

5Miedziane7 326 pieds
6Klin7 139 pieds
7Kresanica6 962 pieds
8Smreczynski Wierch6 785 pieds
9Volovec6 768 pieds
dixTomanowy Wierch Polski6 486 pieds

Recommandé

Les plus grandes villes de Sibérie
2019
Quelle est la capitale des Palaos?
2019
Où vit le Dalaï Lama?
2019