Qu'est-ce que l'Union économique belgo-luxembourgeoise?

Les accords intergouvernementaux sont une pratique courante dans le monde entier, notamment entre pays partageant les mêmes intérêts. Par exemple, deux pays ou plus peuvent former un bloc commercial où les obstacles au commerce entre les pays participants sont éliminés ou réduits. Dans la plupart des cas, ces pays peuvent constituer un marché commun où les barrières commerciales ont été remplacées par des politiques et réglementations communes, ainsi que par la libre circulation des facteurs de production, des biens et des services. Ce type d'accord intergouvernemental est appelé une union économique. L'union économique est principalement établie pour accroître l'efficacité et rapprocher les relations politiques ou culturelles entre ces pays. L'un de ces accords intergouvernementaux est l'Union économique belgo-luxembourgeoise (UEBL), un accord commercial intergouvernemental conclu entre les pays voisins, le Luxembourg et la Belgique.

Formation de BLEU

BLEU a été créée par un traité signé le 21 juillet 1921 entre les deux pays et signé après avoir été ratifié par les législatures luxembourgeoises le 22 décembre 1922. En vertu de ce traité, les deux pays devaient collectivement lever les frontières économiques et monnaies respectives (franc luxembourgeois et franc belge) aboutissant à l’établissement d’une union monétaire (remplacée plus tard par l’euro). Le traité initial expirait en 1972, était prolongé de 10 ans jusqu'en 1982 et enfin de 1992 en 1992. Une nouvelle convention avait été signée le 18 décembre 2002 entre les deux pays. Bien que la plupart des objectifs de l'UEBL aient été largement repris par l'Union Benelux (entre le Luxembourg, la Belgique et les Pays-Bas) et l'Union européenne, il est resté plus pertinent que les autres organisations pour décider de mesures précises.

Structure de l'Union

Dès le départ, la structure de l'UEBL était basée sur le leadership économique de la Belgique. Un conseil administratif mixte composé d'un représentant du Luxembourg et de deux représentants de la Belgique a été créé et chargé d'administrer l'union douanière. En 1935, une commission administrative mixte a été créée pour conseiller les deux gouvernements sur les questions relatives au commerce extérieur. Selon la Convention de 2002, l’Union comprend trois organes; Bureau de la douane, Commission administrative et Comité des Ministres. Le Comité des Ministres est chargé de prendre les décisions nécessaires au fonctionnement de l'Union. La Commission administrative est chargée de l’application de la Convention et de la liaison entre les deux gouvernements, tandis que le Conseil des douanes, composé de hauts fonctionnaires des douanes des deux pays, est chargé de l’uniformité administrative au sein de l’UEBL en matière de douane, de taxes et de taxes. accises communes.

Impact de l'Union

L'Union économique belgo-luxembourgeoise est la treizième économie exportatrice du monde. En 2017, elle a exporté pour 344 milliards de dollars américains de biens et services et importé pour 406 milliards de dollars américains, entraînant une balance commerciale négative. Les principaux produits d'exportation de l'Union sont le pétrole raffiné, les automobiles, le sang humain et animal, les médicaments conditionnés et les diamants. Sa principale destination d'exportation comprend les Pays-Bas, l'Allemagne, le Royaume-Uni, la France et l'Italie. Les principaux produits importés par l'Union comprennent le pétrole brut et raffiné et les voitures.

Recommandé

Principales religions dans le Connecticut
2019
Quelles langues sont parlées au Koweït?
2019
Les plus grandes sociétés privées aux États-Unis
2019