Qu'est-ce que l'Union économique eurasienne?

L’Union économique eurasienne est un partenariat de pays situés en Eurasie du Nord. La Russie, le Kirghizistan, le Kazakhstan, l'Arménie et la Biélorussie sont les États membres de cette union et ils jouissent de plusieurs privilèges, comme indiqué ici. Le bloc sert également d'union politique dotée d'une structure de direction bien organisée. En outre, le produit intérieur brut du bloc représente 4 000 milliards de dollars et le marché total compte environ 183 millions de personnes. La majorité de la population vient de Russie, qui est le plus grand pays du bloc en ce qui concerne la population, la masse terrestre et le pouvoir économique.

L'histoire

Un examen attentif des pays formant l’Union économique eurasienne révèle qu’ils faisaient partie de la grande Union soviétique. Cependant, le déclin et la désintégration de la superpuissance ont laissé les nouveaux États dans de graves problèmes économiques. Le communisme a été éliminé et les pays ont adopté l'économie de marché. Toutefois, il n’a pas suffi de mettre fin à la baisse de leur PIB, ce qui a rendu nécessaire une approche plus radicale. En 1994, Nursultan Nazarbayev, alors président du Kazakhstan, a appelé à la formation d'un bloc commercial régional pour contrer le bloc commercial occidental. Dans les années qui ont suivi le discours de Nazarbayev à l'Université d'État de Moscou, plusieurs traités ont été signés, notamment l'union douanière eurasienne (1er janvier 2010), qui permet aux États membres de circuler sans passeport à l'intérieur de leurs frontières.

Organisation et structure du leadership

L’Union économique eurasienne a une structure de direction semblable à celle d’autres organisations économiques du monde. Par exemple, la majeure partie de sa structure découle du modèle de l'Union européenne, qui prévoit une présidence par rotation et un tribunal. Les structures de direction du syndicat sont définies par les traités signés par les États membres. Au sommet se trouve le conseil suprême, qui est le principal organe de décision du bloc. Les chefs d'Etats des pays membres sont les membres. Cet organe décide de la stratégie et des politiques, y compris en matière fiscale et de la réglementation anticorruption.

L'Union économique eurasienne compte deux organes, le conseil et le collège. Le conseil inspecte le processus d'intégration du syndicat et ses membres sont des vice-premiers ministres des États membres. Le Collegium est l'organe exécutif du syndicat, car il supervise les activités quotidiennes telles que la soumission de rapports et de recommandations. Chaque État membre assigne trois commissaires à cet organe, soit un total de douze commissaires. L'un d'entre eux devient président et tous les membres ont un mandat renouvelable de quatre ans. Le parlement n'a pas encore été formé, mais tous les Etats membres harmonisent leurs lois concernant l'autre. Enfin, il existe un tribunal pour arbitrer les différends éventuels. La cour compte dix juges (deux de chaque État membre) et est nommée pour un mandat de neuf ans.

Privilèges aux États membres

Les États membres jouissent de la libre circulation des marchandises sans être gênés par les tarifs et les réglementations. Il ne se limite pas aux biens, mais les citoyens peuvent également vivre et travailler dans n’importe quel État membre et favoriser ainsi la libre circulation des capitaux. Grâce à l’Union, les États membres bénéficient d’accords commerciaux améliorés avec les pays étrangers car ils négocient en tant qu’union plutôt qu’individuels.

Recommandé

Cathédrale St Giles - Cathédrales notables
2019
Pays où l'enfance est la plus et la moins menacée
2019
Faits Bongo: Animaux d'Afrique
2019