Quel est le plus ancien désert du monde?

Selon une définition correcte et précise, un désert est une zone aride caractérisée par un manque permanent de précipitations ou par de très faibles précipitations tout au long de l'année, suivie d'un climat hostile qui entraîne des conditions de vie difficiles pour les animaux et la végétation. Situé le long des côtes atlantiques de la Namibie, de l'Afrique du Sud et de l'Angola, le Namib est le plus ancien désert du monde. En raison des conditions arides ou semi-arides du Namib, il a été considéré comme un environnement désertique pendant environ 55 à 80 millions d'années.

Géographie et climat du désert du Namib

Déserté par la renommée de son désert voisin du Kalahari, avec une superficie de 81 000 km 2, le Namib occupe la vingt-cinquième position dans le classement des déserts dans le monde. S'étendant de la rivière Usiab au nord à Luderitz au sud, il couvre une superficie de 2 000 kilomètres de long et 200 kilomètres de large (variant de 48 à 1 600 kilomètres) entre l'océan Atlantique et l'escarpement du Namib.

La partie nord du désert de Namib consiste en un mélange de zones plates et rocheuses avec très peu de dunes de sable pouvant être trouvées entre Walvis Bay et Swakopmund. D'autre part, sa partie méridionale présente certaines des dunes les plus hautes et les plus diverses, dont la couleur varie du rose à l'orange. Dans la région de Sossusvlei, ces dunes atteignent une hauteur d'environ 300 mètres et se transforment en une formation de dunes complexe.

De nombreux cours d’eau et rivières traversent le Namib, mais ils ne reçoivent de l’eau que pendant les tempêtes de pluie estivales. La terre aride du désert de Namib reçoit moins de 10 mm de pluie par an. Cela se traduit par un climat sec dans tout le désert. La température varie extrêmement car il peut faire très froid la nuit et atteindre jusqu'à 45 degrés Celsius le jour.

Le désert du Namib occupe une position économique importante en Afrique de l’Ouest pour ses réserves d’or, de sel et de tungstène.

La vie dans le plus vieux désert du monde

La majeure partie du désert du Namib est inaccessible, tandis qu’une vaste zone le long du fleuve Orange reste restreinte en raison de la richesse de ses mines de diamants. Une grande partie du désert du Namib est protégée en tant que parc national de Namib-Naukluft. Une majorité d'habitants autochtones ont abandonné la vie dans le désert. Cependant, quelques petites colonies se trouvent à Sossusvlei, Namibe, Walvis Bay, Swakopmund, Sesriem et Luderitz.

Indépendamment des conditions météorologiques extrêmes, le Namib abrite un certain nombre d’espèces de plantes rares. Une des plantes les plus importantes du Namib s'appelle Welwitschia et est surtout connue pour sa forme unique et sa survie dans des conditions extrêmes.

Un certain nombre de petits animaux tels que les coléoptères, les araignées et les lézards peuvent être trouvés en Namibie. Étonnamment, il existe également certaines espèces de gros animaux, comme les suricates, les gemsboks, les chacals et les autruches. Si vous avez la chance, vous pouvez également trouver des éléphants du désert dans certaines parties du désert du Namib.

Recommandé

Le festival des lanternes de Taiwan - Táiwān Dēnghuì
2019
Croyances religieuses en Slovaquie
2019
Relief fluvial: qu'est-ce qu'un bassin endoréique?
2019