Quelle est la compagnie aérienne nationale du Yémen?

Yemenia opère en tant que compagnie aérienne nationale du Yémen à partir de sa base de Sanaa. Les réseaux de la compagnie aérienne sont locaux, au Moyen-Orient, en Europe, en Asie et en Afrique. La compagnie aérienne fait partie des membres de l'Organisation des transporteurs aériens arabes. Yemenia a dû mettre fin à ses activités en 2015 à cause des bombardements au Yémen qui ont causé des dommages à l'aéroport international de Sanaa.

L'histoire

Ahmad bin Yahya, qui fut roi du territoire yéménite de 1948 à 1962, fonda Yemen Airlines au cours du second semestre de 1940. Yemen Airlines obtint une nouvelle licence de transporteur aérien en 1962, à la suite de la proclamation de la République arabe du Yémen. La compagnie aérienne a signé une coopération avec United Arab Airlines en 1967. Jusqu'en 1972, cette compagnie s'appelait Yemen Arab Airlines. La société a été nationalisée en 1972 et portait la marque Yemen Airways. Le terme Yemenia a été adopté le 1 er juillet 1978. Alyemda du Sud-Yémen a été fusionnée avec Yémenia pour l'intégration des deux territoires afin de créer le Yémen actuel. La fusion, réalisée en 1996, a entraîné la perte d’emplois pour un nombre important d’employés embauchés par les deux compagnies aériennes.

Histoire récente

L'Union européenne a mis en œuvre plusieurs mesures de sécurité à l'encontre de la compagnie aérienne depuis 2008 et les a attribuées aux prétendues normes non satisfaisantes en vigueur dans le pays. La France, par exemple, a suspendu les certifications de navigabilité de deux des avions Airbus A310 de la compagnie dont l'enregistrement avait été effectué dans le pays. Yemenia a été contrainte d'arrêter ses activités en Europe lorsque l'Agence européenne de la sécurité aérienne a suspendu l'approbation de maintenance attribuée à la compagnie aérienne. Les aéronefs Yemenia sont inspectés régulièrement une fois leur stationnement dans l'un des aéroports de l'UE. La Grande-Bretagne a suspendu ses activités avec la compagnie aérienne en 2010 pour des activités terroristes au Yémen. Le siège de Yemenia situé à Sanaa a été endommagé par un incendie à deux reprises. Yemenia a dû mettre fin à ses opérations le 30 mars 2015 en raison d'un conflit militaire.

Les destinations

La compagnie aérienne a repris ses liaisons avec l'aéroport international d'Aden en août 2015, le vol initial ayant pour origine l'Arabie saoudite. La compagnie aérienne dessert les aéroports internationaux du roi Khalid et du roi Abdulaziz en Arabie saoudite. Yemenia vole également en Jordanie, en Egypte et en Inde. Certaines des liaisons incluses dans les opérations précédentes de la compagnie aérienne sont toujours suspendues. Le réseau de Yemenia est étendu par des vols en partage de code, exploités par Felix Airways.

Flotte

Yemenia dispose d'une flotte entièrement composée d'Airbus et de deux Airbus A320-200 en plus de deux Airbus A310-300 exploités depuis mars 2015. Yemenia a signé un contrat en 2008 pour l'acquisition de dix Airbus A350-800. Ce contrat a été suivi d'un protocole d'entente entre la compagnie aérienne et Airbus portant sur un total de 700 millions de dollars pour dix Airbus A320, une commande confirmée au début de 2010. Un Airbus A320 a rejoint la flotte de la compagnie aérienne en avril 2011.

Incidents

Le plus notable des accidents de la compagnie aérienne a eu lieu le 30 juin 2009. Le vol 626 de Yemenia a plongé dans l'océan Indien. Le vol était destiné aux Comores et l'accident s'est produit au large de la côte nord de la Grande Comore. Les équipes de secours arrivant sur les lieux ont découvert un survivant isolé sur un total de 153 personnes à bord. La gâchette de l'accident a été attribuée à un décrochage aérodynamique.

Recommandé

Islam: histoire, croyances et signification moderne
2019
Les trois types de paons
2019
Quelle est la capitale de l'Ouganda?
2019