Quelle est la monnaie de l'Indonésie?

L'Indonésie est un pays insulaire du sud-est de l'Asie composé de plus de 17 000 îles situées entre l'océan Pacifique et l'océan Indien. La monnaie officielle en Indonésie est la roupie indonésienne.

Histoire de la monnaie indonésienne

La première utilisation de la monnaie en Indonésie remonte au IXe siècle, sous la dynastie des Sailendra. La monnaie était en forme de pièces d'or et d'argent portant l'image de la fleur de bois de santal. Les commerçants de la région utilisaient également des chaînes de perles fabriquées par l'empire Srivijaya comme unité d'échange. Au 13ème siècle, les marchands chinois ont introduit des pièces de cuivre dans les îles indonésiennes. Les pièces chinoises ont été conçues avec un trou au centre. Les Indonésiens ont fabriqué des pièces en plomb et en étain inspirées des pièces de cuivre chinoises. L'arrivée des Européens au 15ème siècle a marqué une nouvelle ère de monnaie en Indonésie. Les Hollandais qui ont colonisé l’Indonésie ont introduit des pièces d’argent et d’or, appelées gulden. En 1752, les premiers billets ont été émis en Indonésie. Les billets nouvellement émis ont rapidement perdu de la valeur car ils manquaient de pièces de monnaie. Lorsque les Japonais ont envahi l'Indonésie sous contrôle hollandais en 1942, ils ont apporté leurs propres réserves de devises. Cela s'est traduit par une offre excédentaire de monnaie en Indonésie et le taux d'inflation a considérablement augmenté. Les taux d’inflation élevés ont continué de peser sur l’économie indonésienne même après la Seconde Guerre mondiale.

Roupie indonésienne

L’Indonésie a déclaré Bank Negara Indonesia comme banque centrale le 5 juillet 1946. En octobre de cette année, la banque a publié la première monnaie officielle de l’Indonésie, appelée roupie. La rupiah a subi plusieurs réévaluations en raison d'une inflation massive dans le pays. Actuellement, les pièces sont disponibles en coupures comprises entre 100 et 1000 roupies. Les billets sont libellés entre 1 000 et 100 000 roupies. Les difficultés financières et l’endettement massif du pays ont contribué à la baisse de la valeur de la roupie indonésienne.

Problèmes financiers en Asie

Une vague de difficultés financières a balayé l’Asie entre 1997 et 1999. Elle a commencé en Thaïlande, lorsque le pays n’a pas réussi à maintenir son taux de change du dollar américain à 25 bahts thaïlandais pour un dollar américain. La Thaïlande a laissé sa monnaie pour commercer librement après que des tentatives pour la contrôler aient échoué. L'Indonésie a pris des mesures pour défendre sa monnaie en élargissant les limites du taux de change. Cette action a provoqué une panique parmi les investisseurs et les citoyens inquiets ont abandonné la roupie au profit de devises étrangères. Par la suite, la valeur de la rupiah a rapidement basculé dans une spirale descendante. L'intervention du Fonds monétaire international (FMI) a permis de stabiliser la roupie indonésienne, mais seulement pour une courte période. La corruption de la part de responsables gouvernementaux a effacé les efforts déployés par le Fonds monétaire international, ce qui a entraîné une perte de valeur supplémentaire de la roupie.

Limitations de la roupie indonésienne

À la suite de la crise financière de 1997 et 1998, la monnaie indonésienne a subi une perte massive et doit encore se redresser. Sur les marchés financiers actuels, le taux de change de la roupie avec le dollar est estimé à 13 300 roupies pour un dollar américain. La roupie indonésienne est l'une des monnaies les moins valorisées au monde et la plupart des investisseurs la considèrent comme une monnaie très instable.

Recommandé

Cathédrale St Giles - Cathédrales notables
2019
Qui est Shaka Zulu?
2019
La culture du Salvador
2019