Quelles sont les plus grandes menaces pour le panda rouge en voie de disparition?

Le panda rouge ( Ailurus fulgens ), classé comme espèce en voie de disparition sur la liste rouge de l'UICN, est un mammifère originaire de l'Himalaya en Asie. Il est légèrement plus grand qu'un chat domestique et a un corps semblable à celui d'un ours. Il est nommé ainsi pour son épaisse fourrure rousse. Ses membres et son ventre sont de couleur noire et sa queue est longue et touffue.

Les pandas rouges sont principalement des arbres et des herbivores dans leurs habitudes alimentaires. Le bambou est leur nourriture préférée. Ces animaux se trouvent principalement dans les forêts tempérées de l'Himalaya. Leur gamme s'étend de l'ouest du Népal jusqu'aux montagnes Qinling en Chine, dans la province du Shaanxi. Les populations existantes de l'espèce se trouvent en Inde, au Népal, au Bhoutan, au Myanmar et en Chine.

Le panda rouge est confronté à de nombreuses menaces dans son aire de répartition qui a presque extirpé l'espèce. Les facteurs suivants menacent la survie du panda rouge:

1. Capture et commerce illicites

Le panda rouge est capturé ou tué illégalement à diverses fins. Selon un rapport de TRAFFIC, la vente de viande de panda rouge est répandue dans les provinces du sud de la Chine malgré les efforts du gouvernement pour l'interdire. En 2009, un voyageur d'affaires aurait reçu de la viande provenant d'un panda rouge en cage dans un restaurant du Guangdong, en Chine.

L'animal est également chassé pour ses parties du corps utilisées pour préparer des médicaments traditionnels en Chine. Bien que la chasse traditionnelle de l'espèce pour sa peau ait été largement réduite, des rapports occasionnels faisant état de la vente illégale de fourrure et de parties de fourrure du panda rouge font surface encore aujourd'hui.

La capture de l'espèce pour le commerce illégal d'animaux de compagnie est une autre menace imminente. Selon un rapport de National Geographic, les pandas rouges pourraient être le prochain animal de compagnie du marché noir. Lors d'un incident choquant survenu le 13 janvier 2018, trois pandas rouges ont été sauvés au Laos d'une camionnette à une dizaine de kilomètres de la frontière chinoise. Ils ont peut-être été capturés vivants pour le commerce d'animaux exotiques. Les experts craignent que de tels incidents ne se multiplient à l’avenir. Le commerce illégal d’animaux de compagnie non seulement réduit la population d’une espèce à l’état sauvage, mais tue également de nombreux animaux. La plupart d'entre eux meurent pendant le transport en raison d'un traumatisme physique et du stress.

2. Épuisement des bambous de l'Himalaya

Le bambou de l'Himalaya est l'aliment de base du panda rouge. Cependant, les plantes sont très sensibles aux menaces environnementales. Lorsque la couverture forestière est perdue au profit de l'exploitation forestière ou du défrichement des terres pour les établissements humains et l'agriculture, le bambou est soumis au stress du vent et de l'eau. Les conditions difficiles détruisent également les plantules de ces plantes. Le surpâturage est également une menace pour la croissance du bambou. Les forêts himalayennes sont exposées à toutes ces menaces et les pandas rouges, qui dépendent fortement des bambous, en souffrent également.

3. Enregistrement illégal

L’activité d’exploitation forestière et les infrastructures mises en place pour faciliter ces opérations rendent la faune très exposée à diverses menaces. L’exploitation forestière non seulement élimine de vastes étendues de forêts, mais les routes d’exploitation forestière rendent ces forêts accessibles aux braconniers. Les pandas rouges sont donc menacés par l'exploitation forestière dans leur habitat. Dans la région de Emaw Bum au Myanmar, l’exploitation forestière a défriché des forêts sur une superficie d’environ 5 000 km 2 en une seule année (1999 à 2000). Les pandas rouges vivant dans de telles zones deviennent vulnérables aux braconniers.

4. Menace de Canine Distemper

Les populations humaines grandissant plus rapidement que jamais, les montagnes paisibles se remplissent rapidement de peuplement humain. Lorsque les humains habitent une région, ils défrichent les forêts et emmènent leurs troupeaux domestiques avec eux. Les bergers utilisent souvent les chiens pour protéger leur troupeau de la faune. Les pandas rouges deviennent ainsi victimes d'attaques de chiens. Ce qui est pire, c’est que ces chiens ne sont généralement pas vaccinés et peuvent transférer de la maladie de Carré canine aux pandas rouges. La maladie est mortelle pour l'espèce et peut rapidement éliminer toute la population de l'espèce dans la zone touchée. Des retombées de la maladie de Canine chez des espèces sauvages ont déjà été documentées chez le renard indien.

5. Taux de natalité naturellement bas

Pour un mammifère de cette taille, les pandas rouges ont une période de gestation relativement longue, de 112 à 158 jours environ. La taille de la portée est aussi généralement petite, numérotée de 1 à 2 (peut aller jusqu'à 4 dans certains cas). Les oursons restent avec leur mère pendant environ un an avant de partir seuls. Ils deviennent sexuellement matures vers 18 mois. Compte tenu de ce qui précède, on peut dire que le taux de natalité du panda rouge est faible, ce qui rend encore plus difficile la conservation de sa population à l'état sauvage.

6. Catastrophes naturelles et changement climatique

L’habitat montagneux des pandas rouges est extrêmement vulnérable à un certain nombre de catastrophes naturelles telles que glissements de terrain, tremblements de terre, inondations, fortes précipitations, incendies de forêt, infestation de mauvaises herbes, etc. Bien que ces menaces aient duré tout au long de l’existence de l’espèce, sa gravité et la fréquence des catastrophes a augmenté au cours des dernières décennies.

Les modifications de l’environnement induites par l’homme peuvent être tenues responsables de telles conséquences. Les changements climatiques ont provoqué des changements dans les régimes de température et de précipitations. Une augmentation de la fréquence des inondations et des incendies de forêt dévastateurs est le résultat de ces changements. Les travaux de construction illégaux dans les montagnes ont déstabilisé le sol, le rendant plus vulnérable aux glissements de terrain. Les populations de pandas rouges vivant dans des environnements aussi changeants sont donc soumises à un stress important.

Recommandé

Quelles langues sont parlées en Irak?
2019
Le perroquet amazonien impérial - Animaux de la Dominique
2019
Comment les avocats grandissent-ils?
2019