Qui sont les Bédouins?

Les Bedu ou Bédouins sont des Arabes nomades vivant dans les déserts de la péninsule arabique, du Levant et de l'Afrique du Nord. Le mot «bédouin» est dérivé du mot arabe «badawī», qui se traduit par «habitant du désert». Ils sont divisés en clans ou tribus mais partagent la culture de l'élevage des chèvres et des chameaux. Un grand nombre adhère à la religion islamique. La majorité des Bédouins ont abandonné leurs traditions tribales et leur vie nomade pour adopter un style de vie urbain, mais beaucoup conservent les traditions de la musique, de la poésie et des structures de clan. Ceux qui vivent en milieu urbain organisent parfois des festivals culturels au moins une fois par an au cours desquels ils se retrouvent pour partager et apprendre les traditions des danses des épées aux recettes traditionnelles.

Distribution des bédouins

Il y a environ quatre millions de personnes d'origine bédouine dans le monde. Ils se répandent en Arabie Saoudite, en Jordanie, en Egypte, en Israël, en Algérie, en Irak et en Palestine. La maison d'origine est la péninsule arabique et à partir de là, ils ont commencé à se répandre dans les déserts à la recherche de nourriture et d'eau. Ils ont traversé la mer Rouge en Afrique au 11ème siècle et se sont installés dans les déserts entre la mer et le Nil.

Traditions du peuple bédouin

Les Bédouins d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient partagent la culture de l'élevage du bétail, en particulier des dromadaires, chameaux et chèvres. Les deux animaux sont une source de produits laitiers, de viande et de laine. Ils considèrent le chameau comme un "cadeau de Dieu" et prennent donc des mesures supplémentaires pour protéger leurs animaux. Les courses de chameaux sont des événements courants lors des fêtes religieuses et des mariages.

La poésie orale est un art populaire chez les Bédouins. Un clan avec plusieurs poètes est vénéré dans la société.

Dans le passé, les tribus bédouines pratiquaient l'art du raid sur les caravanes et le peuplement pour les réserves de nourriture et les animaux, mais cette pratique n'est plus pratiquée.

Les Bédouins n'ont pas interagi avec d'autres sociétés jusqu'à un passé récent. Le mariage entre cousins ​​était commun et acceptable dans la communauté. Trois générations de la famille élargie peuvent résider en une seule unité. Ils partagent les repas, les tâches ménagères et les maisons jusqu'au point où la famille devient trop nombreuse.

Bédouins au 20ème siècle

Dans les années 50 et 60, un grand nombre de Bédouins du Midwest asiatique ont quitté leur vie nomade traditionnelle et se sont installés dans des villes et d'autres environnements urbains. La sécheresse en Syrie de 1958 à 1961 a forcé des milliers de Bédouins des déserts vers les villes à la recherche d'un emploi régulier. Les politiques gouvernementales en Asie, en Égypte, en Jordanie et en Libye, entre autres, ont également affecté la culture traditionnelle des Bédouins.

Recommandé

Caractéristiques géographiques les plus célèbres de l'Australie
2019
Les pires cas de cyberattaques dans l'histoire
2019
Les plus grandes villes d'Arabie Saoudite
2019