Villes fantômes du Canada: Val-Jalbert, Québec

La ville de Val-Jalbert est située dans la région québécoise du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Val-Jalbert se trouve à seulement 8 km de la ville de Chambord. La chute Ouiatchouan est le fond de la ville et la rivière Ouiatchouan la traverse. Au moment de sa création en 1901 par Damase Jalbert, il était connu sous le nom de Saint-Georges-de-Ouiatchouan. Le nom de la ville a été changé en 1913 pour honorer son fondateur. Val Jalbert serait la mieux conservée de toutes les villes désertes du Canada.

L'ascension de la ville

La ville a été fondée en 1901. L'implantation d'une usine de pâte au pied de la chute Ouiatchouan a été le catalyseur de sa croissance. L’entreprise, appelée Ouiatchouan Pulp Company, a été créée en raison d’une demande croissante de pâte destinée à la fabrication de papier journal. Les principaux marchés du produit étaient l'Amérique et la Grande-Bretagne. Le site a été choisi de manière stratégique par Jalbert, qui envisageait d'utiliser les deux cascades de la rivière comme source d'énergie pour ses machines.

Jalbert est décédé en 1904 et la société a été vendue à des investisseurs américains. Son nom a été changé pour Ouiatchouan Falls Paper Company. Les investisseurs ont décidé d'urbaniser la localité et le premier plan d'action consistait à séparer la société d'un nouveau logement pour la communauté. Des logements pour les travailleurs ont été construits en amont et l’entreprise en descente. La communauté était également dotée d'infrastructures de qualité, telles que canalisations d'eau, électricité, lignes téléphoniques et égouts. En 1909, la compagnie fut rachetée par Chicoutimi Pulp Company et la communauté se développa encore plus loin.

Pourquoi c'est devenu une ville fantôme

La première catastrophe est survenue dans la ville en 1918 lorsque la grippe mortelle espagnole qui s'est répandue dans le monde entier a frappé sa petite population. La compagnie a été achetée par Québec Pâtes et Papeteries Ltée en 1926 et un an plus tard, elle a fermé ses portes en raison de la faible demande de pâte. Cependant, de nombreux employés ne quittèrent pas la ville avant que la compagnie ne demande la fermeture de toutes les maisons en 1929. Le prêtre et les religieuses de la communauté venus de Chicoutimi travailler comme enseignants dans le village partirent en septembre de la même année. En 1949, la compagnie papetière est déclarée en faillite et tous ses terrains, bâtiments et machines sont acquis par le gouvernement du Québec.

Attractions touristiques

Dans la région du Lac-Saint-Jean, la ville fantôme est la deuxième attraction en importance. La plupart des touristes sont attirés par sa cascade à couper le souffle. Les touristes peuvent prendre un ascenseur dans les cabines du ciel pour gravir les chutes. Le site a été ouvert aux visiteurs dans les années 1960 sous l’office du tourisme. En 1987, il a été placé sous la SEPAQ, qui gère des parcs pour pouvoir être développé de manière à attirer davantage de visiteurs. Il a été déclaré site du patrimoine par le ministère de la Culture et des Communications du Québec en 1996. En 2009, le gouvernement fédéral canadien et le gouvernement du Québec ont octroyé 17 millions de dollars à l'administration du site pour développer cette installation destinée à stimuler le tourisme. Actuellement, il est administré par le gouvernement local de Chambord.

Recommandé

Parc national de Canyonlands
2019
Thurgood Marshall - Figures importantes de l'histoire des États-Unis
2019
Où est l'archipel de Dahlak?
2019